Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BenBlog
  • BenBlog
  • : Ce site / blog artistique et ludique a pour vocation de présenter mes productions, et celles d'auteurs invités : livres, poèmes, chansons, nouvelles, expositions, billets d'humeur sur la vie culturelle, politique, sociale et juridique, émissions de radion, compositions musicales électro-acoustiques.
  • Contact

Recherche

Archives

7 novembre 2008 5 07 /11 /novembre /2008 17:23
BUBBLE ART

Vous invite
à


JAZZ, MANOUCHES ET CHANSONS


Le samedi 15 Novembre 2008


à 20h30
Au LOFTAF
28, Rue Anatole France,
69100-VILLEURBANNE
(métro République)
Entrée libre, dégustation de beaujolais blancs et rouges.


PROGRAMME

- D'ailleurs, Rêveries manouches

- Nouvelles Chansons d'Alain GOURION

- Trio Middle Jazz


Avec

Artur FILIPE, guitare
Alain GOURION, textes, voix
Cyrille KIRK, piano
Thierry LEROY, contrebasse, piano
Gilbert LESAGE, batterie
Olivier ORRY, guitare




Pour écouter certains morceaux :

   - d'Alain GOURION : cliquer ICI
   - du groupe "D'ailleurs" : cliquer ICI
   - de textes : cliquer par LA

Repost 0
Published by Ben - dans Chansons
commenter cet article
14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 11:20

Au rang de tes minutes


Paroles : Pierre-Alain Gourion
Musique : Bruno Thivend

 


                                                            
 



 Au rang des tes minutes

 

Dans un coin de ton cœur

Au rang des tes minutes

 

Parfaites

 

Tu porterai l'image

D'une lumière

 

Vraie

 

D'une infinie clarté

Rejoignant les étoiles

 

Lointaines

 

Et le rare sentant

D'un regard échangé

 

moment

 

Tu saisirais le temps

D'une flamme naissante

 

Belle

 

D'un élan de ton corps

D'une main qui te tresse

 

Douce

 

D'un élan de son corps

D'une peau qui te presse

 

Brûles.

 

 Au rang des tes minutes

 

Dans un coin de ton cœur

Au rang de tes minutes

 

Violentes

 

Tu porterai l'image

D'une lumière

 

Nue

 

D'une infinie clarté

Ignorant les étoiles

 

Cruelles

 

Et le rare sentant

D'un regard échangé

 

Moment

 

 

Tu laisserai le temps

De nos amours innées

 

Jadis

 

D'un élan de mon corps

De ta main qui me tresse

 

Dure

 

D'un élan de son corps

D'une peau qui t'oppresse

 

Cendres

 

 Au rang de nos minutes

 

Dans un coin de nos cœurs

Au rang de nos minutes

 

Futures

 

Nous porterions l'image

D'une lumière

 

Crue

 

D'une infinie clarté

Libérant les étoiles

 

Lactées

 

Nous bâtirions les temps

De nos amours bénites

 

Naissance

 

D'un élan de nos corps

De nos mains qui se tressent

 

Poussent

 

D'un élan de nos corps

Les cœurs se caressent

 

Ivresses

 

 

Je couvrirai ton corps de mots inachevés

Je te le parlerai de verbes endimanchés

Je te le remplirai de désirs de semaine,

De sortes de poèmes.

 

Oui, quand  fuite de vent

Chavire, comme irisée,

Dans le désir latent de ma béance née,

Quand la fragilité de ta mouvance belle

Hésite,

 

Viens, je dirai vas-t-en. 


Repost 0
Published by Ben - dans Chansons
commenter cet article
7 octobre 2008 2 07 /10 /octobre /2008 11:15

No te amo solo ti

 


 

 

 

Te amo

Pero

Dunque

No te amo solo ti

 

I love you

But I do not love

Only you

 

I love you

But I do not love

Only you

 

I love a flower

I love a color

I love friendship

I love beauty

And you

Too

 

I love you

But I do not love

Only you

 

I love you

But I do not love

Only you

 

I love a flame

I love women

I love a while

And you

So

 

I love you

But I do not love

Only you

 

I love you

But I do not love

Only you

  

I love you

But I love in you

Which you do

Love in me

 

I love you

But I love me

But

 

I love you,

But.

 


 

Te amo

Pero

Dunque

No te amo solo ti,

 

Solo ti.

 

 


Repost 0
Published by Ben - dans Chansons
commenter cet article
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 16:00
Histoire de mes chansons



Au début, j'écrivais juste des sortes de poèmes. Depuis longtemps, très longtemps.

Un jour, Bruno Thivend, musicien et chanteur, a pris deux de mes textes, les a mis en musique, et les a chanté avec son groupe. C'était un petit miracle d'entendre un poème vieux de 30 ans comme ressussité par un groupe de jeunes artistes.

Et puis j'ai rencontré Eric Dubreuil,

un pianiste classique. Mes textes lui ont plu, il a commencé à faire une composition, puis deux, trois, dix. C'est lui qui m'a poussé à chanter. J'y ai vite pris goût. Tout est de sa faute.

J'ai travaillé aussi avec Daoud Sassi,


un guitariste-prof de musique-percussioniste-technicien du son. Il a fait d'autres musiques pour d'autres textes, et on a enregistré. Un sacré boulot.


La vie a continué. J'ai rencontré beaucoup d'autres musiciens. Gilbert Lesage d'abord, un batteur de jazz, qui est devenu en quinze jours...un vieux complice !

 

 

Puis deux guitariste manouches, Olivier Orry

et Artur Filipe, du groupe "D'ailleurs".

 

 

Et, last but not least, un contrebassiste-pianiste inspiré,

Thierry Leroy.

 

 

 

 

 

Tous ont participé aux compositions.

Et plein d'autres musiciens de tous ages...


 

 


 



Voilà le résultat. Si ça te plaît, laisse un commentaire en passant.



 

 

 

 

 

 

 

 


 

On peut écouter une vintaine de titres en cliquant ICI


Les textes des chansons se trouvent dans : 
  

CHANSONS Textes 1  (article paru le 28/11/2006)  Depuis déjà longtemps - Azouz Fellouze - Les Tlemcenniènes - Je connais un endroit - Marie Point Comme - Suis un juif errant - Moi Visage pâle - Marie Toi Marie 

CHANSONS Textes 2  (article paru le 6/12/2006)  Je chante faux - J'irai pour vous tuer - Pour faire une chanson 

CHANSONS Textes 3 (article paru le 16/3/2007) Les Mots Doux Les Mots Qui


CHANSONS Textes 4 (article paru le 12 avril 2008) Le Racket des Emotions


CHANSONS Textes 5 (article paru le 3 octobre 2008)    Oran, par Tanger et Grenade

Repost 0
Published by PIERRE ALAIN GOURION - dans Chansons
commenter cet article
3 octobre 2008 5 03 /10 /octobre /2008 10:59

ORAN, PAR TANGER ET GRENADE

(Alain GOURION / Daoud SASSI)

 

 

 

 

 

 

 

         Par Tanger et Grenade

         Par Fès et Tétouan,

         O ma lente ballade

         Je suis en quête d'Oran

 

         Espagnols, Juifs, Berbères

         Arabes et vous, Français

         Je vous salue mes frères

         Ici même je suis né

 

         Par Tanger et Grenade

         Par Fès et Tétouan,

         O ma lente ballade

         Je suis en quête d'Oran


La ville blanche avait jauni

Instantané vieilli

Mais ses enfants sont beaux

De l'eau

 

Souvenirs qui s'arrachent

A l'inconscient maté

Il fallait que je sache

L'enfance, et cet amour bâclé

 

         Par Tanger et puis Grenade

         Par Fès et puis Tétouan,

         O ma lente ballade

         Je suis en quête d'Oran

 

Il fallait bien que je me lance

Entre terre mer et moi

Un fil autre qu'errance

         Et toi

 

Les dangers les grenades

Ont pali dans l'oubli

Les rancunes sont fades

Belle tu es, toi l'Algérie

 

         Par Tanger et puis Grenade

         Par Fès et puis Tétouan,

         O ma lente ballade

         Je suis en quête d'Oran


O pays de mes morts

Ancêtres et toi ma mère

Terre éprise de maures

J'espère

 

Qu'au delà de nos larmes

Amères

Tu sauras de tes charmes

Me plaire

 

Par Tanger et Grenade

Par Fès et puis Thétouane

O ma lente ballade

J'ai redécouvert OUAHRAN

 

MIN TANDJA ILA RARRNATA

MIN FES ILA TETOUANE

YAA TEÏWALA RORRBATI

RRADJAATOU ILA OUARHAN


 

Repost 0
Published by Ben - dans Chansons
commenter cet article
2 octobre 2008 4 02 /10 /octobre /2008 15:37

Mes chansons sont à nouveau en ligne !


Pour les écouter, cliquer ICI.









Il y a :

Deux reprises célèbres :
 
  - La Chanson des vieux Amants, de Jacques Brel
  - Le Poinçonneur des Lilas, un très très vieux Gainsbourg, sur une musique jouée..très très lentement

Un tango dansable que j'ai écrit pour une très belle danseuse argentine, Mariana Florès :

  - El Tango de Mariana

Des blues en anglais, chantée sur des arrangements jazzy de Thierry Leroy, pianiste et contrebassiste, avec mon complice Gilbert Lesage à la batterie :

  - Black a while
  - In black and white the Moon
  - The Moon is mine

                                                  Ce sont des textes anciens, écrits en anglais alors que je voyageais aux Etats-Unis. Un     type m'avait pris en stop, sur Sunset Boulevard à Los Angeles. C'était un grand noir sympa qui était sommelier dans un restaurant français huppé. Il me proposa d'aller manger un bout chez lui, et acheta un poulet. On mangeait notre poulet devant sa télévision, c'était en été 1969, et un type marchait sur la lune, Armstrong. Mon black était furax que son pays dépense autant d'argent pour celà, pour aller sur la lune, alors que les siens étaient "starving". "My people is starving", il disait, mon peuple meurt de faim. Le lendemain, j'ai été sur la lune avec un crayon et un papier, for free...et quarante ans après, on a fait de ces petits poèmes trois chansons avec mes musicos de jazz. Salut aux artistes !

Deux titre italiens :

  - No te amo solo ti
  - E pericoloso sporgessi

Seuls les titres le sont, italiens. Les textes sont en anglais pour le premier, et en français pour le second.

Une valse :

  - Claudaline

Un long poème en prose, avec seulement un piano :

  - Continent noir

et quelques autres titres, comme :

  - Matador de la Nuit
  - Nègre blanc
 


 





Repost 0
Published by Ben - dans Chansons
commenter cet article
21 avril 2008 1 21 /04 /avril /2008 08:24
 
LE RACKET DES EMOTIONS
( Alain Gourion / Patrick Minod )
 
dscn4371.jpg 



Je suis un grand manager
Un leader charismatique
Je n’ai jamais jamais peur
Je ne suis pas hystérique
 
Je suis un p’tit Sarkozy
Je ne suis pas vraiment bête
J’ai acheté sur Internet
Un développeur de kiki
 
Avec l’imago de groupe
Je recherche la cohérence
Je me suis fait une belle coupe
Je suis pour la résilience
 
*
Le racket des émotions
C’est mon truc, c’est mon troc
J’ai des drivers en béton
Que c’est bon, que c’est bon
 
*
Un grand coach j’ai connu
Depuis je suis le plus beau
Raté, minus je suis plus
Je prends soin de mon Ego
 
Je suis le grand président,
Tapis rouge, tapis rouge
Je leur en mets plein les dents
Je me bouge, je me bouge
 
Des adversaires socialistes,
je débauche, je débauche,
Me voilà grand humaniste
Suce la gauche, suce la gauche
 
*
Le racket des émotions
C’est mon truc, c’est mon troc
J’ai des drivers en béton
Que c’est bon, que c’est bon
 
* 
Depuis qu’ mon chien m’a quitté
J’ai perdu les élections
J’ai du quitter l’Elysée
Et dérive comme un con
 
Comme je chante comme un thon
On m’a mis la camisole
Le racket des émotions,
Je rigole, je rigole
 
A l’hôpital psychiatrique
Ils m’ont mis des électrons
Dans ma chambre j’ai la trique
Et j’ai fait cette chanson.

*
 
Le racket des émotions
C’est mon truc, c’est mon troc
J’ai des drivers en béton
Que c’est bon, que c’est bon
 
 
 *
 
 
 
Paroles  Alain Gourion et Patrick Minod  - Musique Patrick Minod


Repost 0
Published by Alain Gourion et Patrick Minod - dans Chansons
commenter cet article
14 décembre 2007 5 14 /12 /décembre /2007 23:39
Video 
Chansons au loft
justice_double_cd1_2004_010.jpg



article en préparation article en préparation article en préparation article en préparation article en préparation article en préparation article en préparation
Repost 0
Published by Ben - dans Chansons
commenter cet article
6 décembre 2007 4 06 /12 /décembre /2007 22:41
Au rang de tes minutes 


Paroles  Pierre Alain Gourion 
Musique Bruno Thivend

Inqui--tude.jpgphoto A Gourion
 
 
                                             Pour écouter, cliquer ici

1 Au rang des tes minutes
 
Dans un coin de ton cœur
Au rang des tes minutes
 
Parfaites
 
Tu porterai l’image
D’une lumière
 
Vraie
 
D’une infinie clarté
Rejoignant les étoiles
 
Lointaines
 
Et le rare sentant
D’un regard échangé
 
moment
 
Tu saisirais le temps
D’une flamme naissante
 
Belle
 
D’un élan de ton corps
D’une main qui te tresse
 
Douce
 
D’un élan de son corps
D’une peau qui te presse
 
Brûles.
 
2 Au rang des tes minutes
 
Dans un coin de ton cœur
Au rang de tes minutes
 
Violentes
 
Tu porterai l’image
D’une lumière
 
Nue
 
D’une infinie clarté
Ignorant les étoiles
 
Cruelles
 
Et le rare sentant
D’un regard échangé
 
Moment
 
 
Tu laisserai le temps
De nos amours innées
 
Jadis
 
D’un élan de mon corps
De ta main qui me tresse
 
Dure
 
D’un élan de son corps
D’une peau qui t’oppresse
 
Cendres
 
3 Au rang de nos minutes
 
Dans un coin de nos cœurs
Au rang de nos minutes
 
Futures
 
Nous porterions l’image
D’une lumière
 
Crue
 
D’une infinie clarté
Libérant les étoiles
 
Lactées
 
Nous bâtirions les temps
De nos amours bénites
 
Naissance
 
D’un élan de nos corps
De nos mains qui se tressent
 
Poussent
 
D’un élan de nos corps
Les cœurs se caressent
 
Ivresses
 
 
Je couvrirai ton corps de mots inachevés
Je te le parlerai de verbes endimanchés
Je te le remplirai de désirs de semaine,
De sortes de poèmes.
 
Oui, quand la fuite de vent
Chavire, comme irisée,
Dans le désir latent de ma béance née,
Quand la fragilité de ta mouvance belle
Hésite,
 
Repost 0
Published by Ben - dans Chansons
commenter cet article
4 décembre 2007 2 04 /12 /décembre /2007 22:27
Une virgule d’amour

dessin-peintre-double-italien.jpg
 

Paroles : Pierre-Alain Gourion 
Musique : Bruno Thivend (1) (1)
 
Ouvre tes guillemets
Poète prisonnier
Qui prétend au message
 
Compte tes idées fortes
Elles sont mortes
De mots
 
Ils te jouent
Te désarment
T’entortillent de leur charmes
Obsolètes
 
Cesses de rimailler
 
 
Ouvre tes guillemets
Poète salvateur
Qui délivre le message
 
Compte tes idées fortes
Ils te portent
Les mots
 
Ils te sortent
Font en sorte
De structurer nos vies
Nubiles
 
 
Ouvre tes guillemets
Poète incendiaire
Qui met le feu au texte
 
Compte tes idées fortes
Ils t’encensent
Les sens
 
Ils te musent
Nous amusent
Brindilles qui crépitent
Palpitent
 
Fermes tes guillemets
Virgule,
(1) Bruno Thivend
 
 URL de son profil : 
 
  http://www.myspace.com/brunothivend  

   Bruno Thivend: Infos générales
Membre depuis 02/02/2007
Site Web du groupe brunothivend.com
Membres du groupe BRUNO THIVEND : Chant, guitare, compositons

BORIS MANGE : Piano, claviers

GREGORY D'ADDARIO : Batterie

DENIS HENAULT-PARIZEL : Contrebasse

Auteurs :
JEAN-BAPTISTE VEUJOZ
KARINE EMPANA
ALAIN GOURION
CLARISSE PIROUD
VINCENT CROS
MARIE DAVIET
MARIE GOURION
MATTHIEU CÔTE
Influences Claude Nougaro, Georges Brassens, Stevie Wonder, The Beatles, La Tordue, Joao Gilberto, Tom Jobim, Michel Legrand, Miles Davis, Prince, Jon Hendricks, Serge Gainsbourg, Ahmad Jamal, Abbey Lincoln, Take 6, Michael Jackson, Joe Henderson, Michel Jonasz, Tom Waits, Caetano Veloso, Gilberto Gil, Sting, The Police, John Coltrane, Thelonius Monk, Charles Mingus, Pink Floyd, Bob Marley, Jimi Hendrix, Bobby McFerrin, Wes Montgomery, Ray Charles, Chet Baker, Sarah Vaughan, Elis Regina, John Scofield, Henri Texier, Chico Buarque de Holanda, Georges Moustaki, The Toots & the Maytals, Steel Pulse, Burning Spear,


Repost 0
Published by Ben - dans Chansons
commenter cet article