Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : BenBlog
  • BenBlog
  • : Ce site / blog artistique et ludique a pour vocation de présenter mes productions, et celles d'auteurs invités : livres, poèmes, chansons, nouvelles, expositions, billets d'humeur sur la vie culturelle, politique, sociale et juridique, émissions de radion, compositions musicales électro-acoustiques.
  • Contact

Recherche

Archives

17 septembre 2007 1 17 /09 /septembre /2007 07:59
Abel GOURION

 Rèves transcrits
abel.jpg 

Abel Gourion est mon père. Peu de temps avant sa mort, dans les années 72-73, il me confia ses carnets. Il avait 80 ans et sentait qu'il partirait, un jour, pas si lointain sans doute. Avec ce mélange très particulier de pudeur, d'affection et d'humour qui le caractérisait, il me dit d'en faire ce que je jugerais bon. Jamais je n'avais lu ses textes. Ils étaient toujours soigneusement enfermés à clef dans un petit meuble, près de son fauteuil, et personne n'aurait même songé à en violer les secrets jalousement protégés.

  Dans ses nombreux carnets, qui sont pour moi le plus precieux des legs, je trouvais, post mortem, ce que mon géniteur avait couché sur le papier pendant des dizaines d'années. Je pris trois semaines de congé pour plonger dans cette précieuse mémoire qu'il avait pris la peine d'écrire. Pour qui ? Pour quoi ? Oui, pourquoi écrit-on, si ce n'est pour se survivre ? J'y trouvais des rèves, dont j'entreprends aujourd'hui la publication. Des poèmes. Un journal intime. Des écrits mystiques. 

  Qu'Internet permette aujourd'hui de faire connaître son travail, voilà un juste retour de la technologie moderne à un homme d'un autre siècle. Il était né à Renault (Algérie), en 1893. 

  Voici ses rèves, tels qu'il les manuscrit, quand il se levait très tot, dans le calme et le secret de la nuit algérienne. J'ai rajouté quelques photographies, souligné les mots-thèmes du rève, et mis en note de bas de page explications et références pour une première compréhension, choisi un titre en fonction du contenu. Ben.

 

(1) 1927-42   Prédictions

(2) 1931-34   La dent

(3) 1935        Le feu

(4) 1936        Le rève d'Icare

(5) 1937        Naufrage

(6) 1938              Les chats noirs

(7) 1939       Hitler est une femme

(8) 1940        Insomnies

(9) 1941        Batailles

(10)1942       Pommes poires et bêtes

(11) 1944-47  Lupanar

(12) 1948     Un Roi      

(13) 1949-1   Mariage

(14) 1949-2   Rires

(15) 1950-1   Rêves érotiques

(16) 1950-2   Le Feu

(17) 1950-3   Cardinal

(18) 1951      Grand Prêtre de Jérusalem

(19) 1952      Equilibre de Soi

(20) 1953-1   Des Fleurs à ma Mère

(21) 1953-2   Soufisme

(22) 1954-1   Miroirs

(23) 1954-2   Derviches

(24) 1955-1   Lumière au doigt

(25) 1955-2   Un arabe et Moi

(26) 1955-3   Trains

(27) 1955-4   Café Lapin

(28) 1955-5   Ecrire

(29) 1955-6   Le Cheick de Mostaganem

(30) 1955-7  Femme Enfant
(31)  1955-8   Barouk et Jacques
(32)  1955-9   Autodafé
(33)  1955-10 Mysticisme et Occultisme
(34)  1955-11 Israël


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Vyvie 27/04/2010 21:38



Je suis époustoufflée par la richesse et la variété de votre blog. Des émotions, des pensées, des vies bien remplies, des parents (votre père), et une formidable envie de partager, d'échanger, de
connaître et se reconnaître.  Je l'adore et suis bien émue par toute cette créativité, ces envolées et ce lyrisme. Il ya tant de plaisir à jouer avec les mots, vous avez raison. J'aime ce
que vous donnez.



Ben 27/04/2010 23:22



...et moi j'aime ce que vous me rendez...



Bruno Marty 05/09/2008 19:06

je trouve par hasard votre blog...et le souvenir d'Abel Gourion. Jeune étudiant (je suis né en 1950) et à la recherche d'une voie qui soit solide, muni du livre de Sédir, Initiations, je fis alors à Paris la connaissance de Marcel Renébon et de Max Camis, tous deux magnifiques amis de votre père, qui en parlaient avec chaleur, vraie amitié et respect (peut-être avez vous retrouvé des lettres d'eux dans les archives de votre père, ainsi que celles d'Emile Besson). Je ne puis l'affirmer avec la plus totale certitude, mais il me semble que je vis Abel Gourion, rue de Savoie, au local des Amitiés Spirituelles, en 1971 ou 1972. Je crois qu'à l'époque il habitait rue Fessard. Je n'ai malheureusement pas conservé de lettre de lui ni retrouvé de photos mais il est resté pour moi autre chose qu'un simple nom.

Ben 05/09/2008 19:09


Heureux que la Toile permette de revivifier ces souvenirs d’hommes vrais. Je n’ai fait qu’éditer sur mon blog une petite partie des rêves d’Abel, qu’il avait notés
scrupuleusement chaque nuit pendant des dizaines d’années. Bien à vous.


André Benzimra 30/11/2007 11:42

Tout d'abord, je vous remercie de m'avoir mis en contact avec Madame Ullmann. Elle n'a finalement pas de lien de parenté avec moi, mais grâce à vous nous avons bien sympathisé. J'ai vu qu'elle m'avait laissé plusieurs messages e.mail. Mais je n'ai pu lui répondre car je ne puis répondre qu'à ceux qui m'écrivent à andre.benzimra@gmail.com Vous seriez tout à fait aimable ou bien de me communiquer son e.mail qui n'apparaît pas dans ses messages ou bien, si cela ne se fait pas, de lui communiquer le mien : andre.benzimra@gmail.comJe suis effectivement l'auteur de romans policiers, mais ce sont des oeuvres de jeunesse dont je ne suis pas trop fier. J'attache plus d'importance à mes bouquins de kabbale. André BenzimraP.S. J'ai eu à Oran, au lycée Lamoricière, voilà plus de cinquante ans, un professeur nommé Gourion. Vous serait-il apparenté et va-t-on encore constater que le monde est  petit et le  hasard omniprésent?

Ben 03/12/2007 06:31

Voyez-vous, ce blog que je tiens depuis un an est une aventure dont les évolutions sont tout à fait imprévisibles. Voici d’abord l’adresse de Mme Ullmann : Je la mets en copie, avec quelques membres de la famille auxquels vous pouvez écrire aussi. Le Lycée Lamoricière (Pasteur depuis l’indépendance) : j’y ai fait mes études de la 6ème à la 1ère, jusqu’en 1961 ! C’est dire que si nous creusons un tantinet, nous trouverons mille souvenirs et liens…de parenté peut-être. Origine commune. J’ai un Gourion prof de math dans la famille, un cousin, mes frères et sœurs aînés en sauraient davantage, je me demande même s’il n’a pas laissé un « commentaire » sur le BenBlog : il faut rechercher, en passant par « Recherche », sous le « Carré magique », à droite. Je suis un peu débordé par la correspondance que ce fichu blog génère ! Polars, Kabbale, votre itinéraire ne manque pas d’évolutions…Envoyez moi vos références, avec une petite autobiographie (j’ai un projet d’ « autobiographies imaginaires ») si vous le souhaitez, je ferai un article sur le blog.

André Benzimra 25/10/2007 16:44

Je ne sais si c'est mon cousin ou ma cousine qui essaie de me contacter. Mais je suis bien écrivain et neveu de Jacques Benzimra, qui était le frère de ma mère Esther et époux de ma tante Odette..Il me semblait que Jacques avait un fils nommé Michel et une fille nommée Elyette. Danielle, je ne me souviens pas.Je serais heureux d'être contacté par ce cousin ou cette cousine.Amicalement,André Benzimra

Ben 28/10/2007 03:17

Pourrait-t-on avoir votre bibliographie ? Pour la cousine potentielle, je crois que le contact est établi par l'intermédiaire du BenBlog...qui en est très heureux !

Daniele 24/10/2007 18:04

VOUS ETES SYMPA !!!! quelle aventure !! JE VOUS REMERCIE DE M'AVOIR CONTACTE, peut-être est-il vraiment le cousin en question... je vais lui écrire.. c'est amusant quand même le monde est petit. Bien amicalement. Danielle U.

Ben 24/10/2007 19:00

Me voilà ravi ! Je ne m'attendais certes pas à ce que la publication sur le BenBlog des rèves d'Abel Gourion, vieux de 50 ans, permette cette rencontre...